À propos de la CSUCA

Historique

 

La Corporation des services universitaires en Chaudière-Appalaches (CSUCA) est un organisme sans but lucratif, constitué en septembre 1989, pendant la période de préparation du Sommet socio-économique de janvier 1990. Elle est née de la concertation des 11 M.R.C. du territoire, via la Table sectorielle éducation, Formation et Main d'œuvre.

Le contexte

Les défis dans le domaine des services universitaires sont nombreux et visent à combler des lacunes régionales clairement identifiées et connues, telles que :
 

  • taux de scolarisation universitaire nettement inférieur à celui de la moyenne québécoise;
  • tendance à la dépopulation, surtout chez les jeunes qui sortent de la région pour étudier et qui n'y retournent pas;
  • répartition très inégale sur le territoire des services d'éducation post-secondaire, au niveau universitaire en particulier;
  • insuffisance de moyens pour faire correspondre l'offre de services universitaires aux besoins réels de formation et de recherche de la région.


À l'occasion du Sommet, malgré que le Gouvernement du Québec n'aie pas répondu à toutes les attentes qui lui ont été exprimées, le ministre de l'éducation a accepté de former un groupe de travail ayant pour mandat de préciser les besoins de la région en matière de services universitaires et de lui soumettre ses recommandations.

En avril 1991, ce groupe de travail a remis un volumineux rapport, le rapport Beaupré, du nom du président du groupe de travail, Monsieur Léonce Beaupré. Ce rapport proposait quatre voies d'intervention, dont la création d'un centre d'études universitaires localisé à Saint-Georges, l'intensification des services universitaires à Lévis via l'Université du Québec à Rimouski et l'Université Laval, le maintien du bureau de l'université Laval à Sainte-Marie, et la réponse (dans la mesure du possible) aux besoins d'enseignement exprimés dans d'autres localités de la région.

Le Centre universitaire des Appalaches fut donc formellement inauguré en août 1991.

Pour plusieurs responsables régionaux cependant, les recommandations du rapport Beaupré demeuraient une solution temporaire; il fallait assurer une base permanente. Commandé par la CSUCA, le rapport Lebel, propose en octobre 1993, un plan de développement des services universitaires dans la région en trois phases, s’échelonnant de 1993 à 2005.

À cette époque aussi, en complicité avec les responsables de la CSUCA, un groupe de personnes demandaient et obtenaient (en novembre 1992) les lettres patentes d'une fondation (FCSUCA), avec pour mandat de soutenir financièrement, au moment opportun, le développement des services universitaires dans la région. Cette fondation ne s'est réellement activée que vers le milieu de 1995, estimant que le moment opportun approchait et qu'il fallait commencer à réaliser ce mandat.

 

Étapes importantes

1988 : Constatation de l'étendue et de l'envergure des besoins de services universitaires dans la région;

1989 : Table de concertation en éducation en vue du Sommet socio-économique de 1990;

1990 : Constitution de la Commission Beaupré, qui remet ses recommandations en fin d'année;

1991 : Création du Centre universitaire des Appalaches en partenariat avec l'Université Laval et l'Université du Québec À Trois-Rivières. Confirmation et renforcement des activités du Centre d'études universitaires de la Rive-Sud à Lévis via l'Université du Québec à Rimouski;

1992 : Le 11 novembre 1992, la Fondation de la Corporation des services universitaires en Chaudière-Appalaches (FCSUCA) obtenait ses lettres patentes;

1993 : Rapport Lebel sur l'avenir d'une éventuelle université régionale;

1995 : Inauguration de la salle de classe interactive entre Saint-Georges et l'Université Laval;

1997 : Mise en place d'un réseau de classes interactives sur le territoire de Chaudière-Appalaches dans les municipalités suivantes : Montmagny, Lévis, Sainte-Marie, Thetford-Mines, Saint-Georges;

1997 : Démarrage de la première campagne de levée de fonds de la FCSUCA;

1999 : Laurier Station et Lac-Etchemin se joignent au réseau des salles interactives;

2006 : Le président fondateur, monsieur Hervé Pomerleau, est remplacé par monsieur Jacques Lussier;

2007 : Démarrage de la deuxième campagne de levée de fonds pour la FCSUCA;

2008 : Suspension temporaire de la levée de fonds;

2010 : Entente de partenariat avec l'École d'Entrepreneurship de Beauce;

2010 : Relance de la campagne de financement pour la FCSUCA.

Conseil d'administration

 

Louise Isabel
Présidente

Charles-Henri Lecours
Vice-président

Caroline Bouchard
Secrétaire-trésorière

 

Yvon Paquet

Élise Dion

Luc Fournier

Marie-Claude Laberge

Yves Roy

Guylaine Beaunoyer

   


 

PARTAGEZ :




1055, 116e rue, bureau 2230
Saint-Georges (Québec) G5Y 3G1
Canada

Téléphone : 418 228-8484

 

Nous joindre

Accueil
À propos
Pourquoi investir
Bourses d'études
Plan du site

La Fondation de la Corporation des services universitaires en Chaudière-Appalaches (FCSUCA) 2019 © Tous droits réservés / Propulsé par creaWEB4 - Conception site Internet - iClic.com